On a visité les coulisses… de la rédaction de Ouest-France à Nantes !

Jeudi 27 février, quelques privilégiés ont pu se plonger dans le monde du journalisme grâce à la Visite de Coulisses de la rédaction de Ouest-France à Nantes. Petit aperçu de l’expérience.

Accueillis par Béatrice Limon, rédactrice en chef, nous sommes conduits dans le cœur de la rédaction, un grand open space où tous les journalistes ont leur bureau. Bureaux qu’on devine plus qu’on ne voit, tellement chacun d’entre eux est couvert de journaux et de piles de papier ! Il est 9h30, la salle est vide. « C’est jeudi, il y a des bouchons sur le périphérique », nous dit Béatrice Limon. « De toutes manières, on dit souvent qu’une bonne rédaction est une rédaction vide : ça veut dire que tous les journalistes sont sur le terrain ! ».

PNG - 516.2 ko

Les journalistes arrivent, la conférence de rédaction peut commencer. Pendant cette réunion quotidienne, on fait le bilan de l’édition du jour, on commente les articles réussis et ceux qui le sont moins, on jette un œil sur la concurrence. Ensuite vient le moment pour chaque journaliste de choisir le ou les sujets qu’il va traiter dans la journée pour l’édition du lendemain.

Nous passons ensuite un moment avec Yves Aumont, adjoint responsable du site internet de Ouest-France. Il nous raconte son parcours, nous parle du fonctionnement de la rédaction, de son rôle et du site internet : « A Ouest-France, tous les journalistes mettent la main à la pâte pour le site internet. On n’a pas une rédaction presse et une rédaction web. Ouest-France, c’est une seule rédaction qui produit des sujets pour les deux médias. Dans ce métier, il faut être polyvalent. »

Tellement polyvalent que chaque journaliste reçoit un iPhone de la rédaction pour ses besoins professionnels, dans lequel il a accès à « Méliès », une application dédiée à la rédaction. Elle lui permet de filmer des évènements en haute définition et de réaliser rapidement une vidéo diffusable sur le site internet.

Béatrice Limon revient poursuivre sa discussion avec nous, sur le circuit de distribution du quotidien qui lui est propre, la journée-type de la rédaction, ses missions en tant que rédactrice en chef… Les questions s’enchaînent, l’intérêt est grand pour ce métier que tout le monde connaît sans vraiment le comprendre.

Au final, Béatrice nous aura accordé plus d’une heure de conversation. Quand on sait ce que cela représente dans le timing serré de sa journée, on ne peut que la remercier de son temps et de sa disponibilité !

Pour en savoir plus :