On a visité les coulisses de la galerie Confluence…

Le samedi 16 janvier 2016, nous sommes partis découvrir le nouvel espace d’exposition de la galerie Confluence, situé maintenant 45 rue Richebourg, face au Château des Ducs de Bretagne. Nous avons été accueillis par Élise Ruiba, coordinatrice et médiatrice culturelle de la galerie, qui nous a présenté la nouvelle exposition en cours « Dancing Ashes » du photographe Colin Delfosse, ouverte à tous jusqu’au 13 février.

Présentation de la galerie

La galerie Confluence a été créée en 2004 par l’ancien président de la QPN (Quinzaine Photographique Nantaise) de l’époque, Hubert Van Genneken et Yolande Mary, directrice actuelle de la galerie. Ils souhaitaient ainsi ouvrir un lieu d’exposition dédié à la photographie contemporaine à Nantes.

JPEG - 1.4 Mo

La galerie Confluence n’est pas une galerie marchande, elle est subventionnée par la ville de Nantes, le département et la région. Elle a pour but de soutenir la création photographique contemporaine. Ainsi, seulement des photographes actuels sont exposés pour permettre un échange avec le public, des signatures et des rencontres. C’est un espace tremplin pour de jeunes photographes qui souhaitent exposer leurs œuvres pour la première fois. Elle présente également le travail d’un artiste local tous les ans, cette année il y en aura deux. La galerie accueille aussi, sur rendez-vous, toute personne qui fait de la photographie et qui souhaiterait avoir un regard extérieur sur son travail. Un club "photo-livre" est également proposé, il réunit des personnes qui souhaitent échanger sur les dernières parutions de livres photos et se prêter des ouvrages.

Colin Delfosse, exposition « Dancing Ashes »

Élise nous a ensuite présenté l’exposition en cours, celle de Colin Delfosse, jeune photographe de 34 ans, intitulée « Dancing Ashes ». Ce dernier a fait des études de journalisme, avant de travailler en 2005 pour une ONG et partir travailler en république démocratique du Congo. Il retourne tous les ans à Kinshasa pour retrouver des personnes qu’il a rencontré lors de ses voyages.

JPEG - 1.4 Mo

La série a été prise dans la région du Nord Kivu. Sur chaque photographie nous pouvons distinguer un personnage au centre entouré d’un paysage. Nous percevons bien que ce sont des photos mises en scène. Grâce à Élise, nous apprenons que les personnes ont été photographiées à l’endroit exact, où Colin les a rencontrés pour la première fois. Il travaille avec un appareil argentique, ce qui demande aux personnes qui prennent la pose de ne pas bouger pendant quelques secondes. Les photos sont tirées sur un format très grand du 1,50m sur 1,50m ou du 1m sur 1m, ce qui donne un face à face puissant entre le visiteur et la personne photographiée.

Cette série de 6 photos nous présente la fierté du peuple congolais toujours debout malgré les difficultés et les tragédies. Nous pouvons notamment voir : un homme de 60 ans dans une mine de cobalt, un danseur tenant fièrement le sceptre et le pagne traditionnels de sa tribu, un musicien jouant de son cor belge, une jeune page dans une église pendant un mariage, un pasteur dans son beau costume bleu et trois femmes dans leurs habits du dimanche.

JPEG - 1.5 Mo

Une série sur les catcheurs congolais

Une deuxième série est présentée sous un format vidéo avec des images projetées, elle présente des catcheurs posant derrière un décor de leur choix. Les matchs de catch sont très populaires à Kinshasa, ils se déroulent sur les places publiques et plaisent beaucoup aux habitants. Les catcheurs sont des héros populaires célèbres et Colin Delfosse a voulu les immortaliser. Un livre a été réalisé avec cette série et est vendu à la galerie Confluence.

Cette visite des coulisses a été l’occasion de découvrir le seul espace d’exposition dédié à la photographie contemporaine à Nantes. Grâce à Élise, nous avons pu avoir les clés de compréhension du travail du photographe Colin Delfosse. La galerie Confluence est ouverte au public du mercredi au samedi, de 15h à 19h et sur RDV à l’adresse suivante : e.ruiba galerie-confluence.fr.

Les prochaines expositions à venir, plus d’informations sur leur site internet :

  • Arja HYYTIAINEN "Intimate Notes" 25 février - 30 avril Vernissage le jeudi 25 février à partir de 18H30
  • Grégory VALTON 12 mai - 26 juin Vernissage le jeudi 12 mai à partir de 18H30

Fanny, coordinatrice des Visites des Coulisses