On a visité les coulisses… du Festival des 3 Continents

Depuis 35 ans, le Festival des 3 Continents met à l’honneur les cinémas d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie. Nous en avons profité pour découvrir les coulisses du Katorza, le 3 Continents Café (le « QG » du festival), et un des films de la programmation sud-africaine du festival, « Siliva the Zulu ».

Samedi 23 novembre, sous un soleil radieux, le groupe des Visites de Coulisses se retrouve derrière le Katorza. La visite d’aujourd’hui est accompagnée par Julie Brébion, coordinatrice Jeune Public et Actions de Sensibilisation pour le Festival des 3 Continents.

Nous nous dirigeons d’abord vers une des salles de projection, où nous faisons la connaissance d’Olivier Mège, chef de cabine du Katorza. Il nous parle de son métier, de l’évolution des méthodes de projection depuis le film flamme (hautement inflammable !) jusqu’aux fichiers numériques, de ses souvenirs des éditions précédentes du Festival des 3 Continents, et des autres évènements qui ont lieu au Katorza.

PNG - 1.4 Mo
Elfie Charles

Nous découvrons ensuite le 3 Continents Café, situé à l’espace Cosmopolis et véritable point de ralliement de l’équipe du Festival, mais aussi des spectateurs et même des réalisateurs qui ont fait le déplacement ! On y accède après une petite exposition sur le cinéma chinois et une installation vidéo, et on y trouve de quoi boire, manger, se détendre … Pas étonnant qu’il y ait du monde !

Nous avons un peu de temps pour nous installer autour d’une table et discuter avec Julie de l’organisation du Festival des 3 Continents. Elle nous apprend qu’à part le directeur artistique, qui travaille toute l’année sur la programmation du festival, et l’administratrice, qui travaille 8 mois par an, la plupart des membres de l’équipe ne sont là que pour 4 ou 5 mois, juste le temps de préparer, vivre et clôturer le festival. Et il y a beaucoup à faire !

JPEG - 22 ko

Nous finissons cette Visite de Coulisses par la projection d’un film de la programmation sud-africaine, « Siliva the Zulu », film muet de 1928 réalisé par Attilio Gatti, explorateur et cinéaste italien. Il raconte une romance entre un homme, Siliva, et une jeune femme zouloue, et comment la jalousie d’un guerrier fait perdre ses richesses à Siliva, avant sa rédemption finale.

JPEG - 64.8 ko

"Siliva the Zulu" n’est pas forcément authentique mais contient quasiment les seules images que l’on ait de ce peuple, qui joue la comédie devant la caméra à l’époque où on peignait les acteurs blancs pour les faire jouer des rôles de noirs. Même si le scénario n’a en soi pas de grand intérêt, nous sommes sortis de la projection contents d’avoir pu voir ces images et connaître un peu plus les traditions et croyances des zoulous.

Lucille, chargée des Visites de Coulisses