On a visité les coulisses du festival Handiclap…

Le samedi 19 mars, nous sommes allés découvrir les coulisses du festival Handiclap. Nous avons été accueillis par Laurence Royer membre du bureau de l’association APAJH 44 qui organise le festival et Yann Terrien, assistant de production.

Présentation de l’association APAJH 44

Laurence nous explique que l’association APAJH 44 (Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés de Loire Atlantique) s’est créée sur l’initiative de parents d’élèves qui souhaitaient faire rentrer des services de soins dans l’espace de l’école pour leurs enfants en situation de handicap. Dans les années 70 et 80, des Instituts et Services pour les handicaps sensoriels et moteurs ont été créés dans les écoles primaires et les collèges ainsi que dans deux établissements : « le Parc de la Blordière » et la MAS de la Sévre pour les personnes polyhandicapées. En tout, il y a 45 APAJH en France.

JPEG - 2.2 Mo

L’APAJH 44 regroupe 370 adhérents. Elle accompagne 750 personnes en situation de handicap à travers 19 établissements et services implantés dans les agglomérations nantaises et nazairiennes, et compte 400 salariés. C ’est une association indépendante qui est rattachée à la collectivité territoriale.

Le festival Handiclap

Parallèlement, l’APAJH 44 a créé en 1987, le Festival Handiclap : un événement multiculturel qui aborde de manière festive la question du handicap et invite à échanger de manière originale. L’objectif est de modifier le regard des gens sur le handicap et de proposer une programmation tenant compte des différents handicaps (langue des signes, braille, places adaptées lors des spectacles vivants…).

Ce projet présente des créations d’arts plastiques, des expositions, des concerts… Au départ le festival se déroulait sur 10 jours, mais en 2009 il s’est révélé difficile pour les bénévoles de tenir des événements à Nantes et dans d’autres villes de Loire-Atlantique. Ainsi le label « Handiclap » a été créé pour permettre à des initiatives locales de voir le jour. L’idée est de mettre en lien des structures et des artistes pour proposer des événements sur la question du handicap. Le festival se déroule maintenant pendant 4 jours à Nantes ou dans une autre grande ville.

JPEG - 2.6 Mo

Juliette Pédard, programmatrice pour cette 39ème édition, nous a expliqué le choix des artistes à l’affiche. Ainsi le festival promeut des artistes en situation de handicap, des artistes qui parlent de handicap et des artistes grand public qui permettent de rassembler et de faire venir des nouveaux visiteurs au festival. Des expositions sont aussi intégrées à cette programmation pour permettre de montrer les créations des personnes résidant dans les structures gérées par l’APAJH 44.

Le festival Handiclap propose des spectacles avec des tarifs variant de 5 à 17 € et gratuit pour les enfant de moins de 6 ans.

Le chapiteau et la Cie Piment Langue d’Oiseau

JPEG - 2.1 Mo

Nous avons ensuite eu la chance d’avoir un temps d’échange avant spectacle avec les artistes de la Cie Piment Langue d’Oiseau. Les 2 comédiennes ont déjà monté un premier spectacle sur l’histoire du petit chaperon rouge et cette fois ci elle présente leur version de l’histoire de Boucle d’Or : «  3B(ears) ». Deux metteurs en scène accompagnent cette création, qui est accessible aux enfants à partir de 3 ans avec une description en langue des signes et en anglais !

Une exposition et des livres jeunesse à 1€ !

En nous dirigeant vers l’exposition nous avons rencontré Sandra, qui proposait des livres à 1€ pour des enfants de 2 à 13 ans, sur son stand stand « Lire c’est partir NantesAngers ».

JPEG - 2.2 Mo

Nous avons ensuite été découvrir l’exposition qui proposait des œuvres que l’on pouvait toucher et souvent interactives. Nous nous sommes même amusés à découvrir à l’aveugle des histoires contées et tactiles ! Des livres magiques écrits en braille qui développent tous nos sens .

JPEG - 1.5 Mo

Pour finir cette superbe après-midi ensoleillée, nous sommes retournés sous le chapiteau découvrir l’histoire merveilleuse de Boucle d’or pour le bonheur des petits et des grands...

Fanny, coordinatrice des Visites des Coulisses