Le Centre Socioculturel Jaunais-Blordière de rezé recherche un·e direct·eur·rice

Le·la direct·eur·rice du CSC (positionné en qualité de responsable de service au sein de l’organigramme général des services) assume les missions qui lui sont confiées par le Conseil d’Administration (CA) de l’association, dans le cadre du projet social.

Il·elle soutient le président dans l’animation de la vie de l’association, notamment en favorisant la place des bénévoles et des habitants du quartier au sein de la gouvernance du CSC. Il·elle est le·la garant·e de l’exécution des décisions prises par le CA de l’association et pilote le projet d’animation globale du CSC.

Agent municipal, il·elle est mis à disposition de l’association et rattaché·e hiérarchiquement au Président du CSC, dans le cadre d’une convention tripartite (association, Ville, agent) qui définit les modalités d’organisation de la mise à disposition.

Le directeur du CSC conserve un lien fonctionnel avec la Ville par le biais de la direction municipale référente (Direction jeunesses, action socioculturelle et éducation populaire). Dans ce cadre, il constitue le lien administratif privilégié entre la Ville et l’association et contribue à la régularité et à la qualité des échanges.

Le·la direct·eur·rice du CSC anime et encadre l’équipe professionnelle.

Il·elle participe aux instances du pacte de coopération (signé entre la CAF, la Fédération des Centres Sociaux, la Ville et les quatre Centres Socioculturels de Rezé) pour partager ses expériences et projets, et participer à des réflexions et actions conjointes.

Poste à pourvoir : 01/04/2019

Missions

Activités principales :

  • Animer la vie associative en soutien des élus associatifs et des bénévoles
  • Conseiller et assister les élus associatifs dans la préparation des décisions et dans le suivi du bon fonctionnement du Centre Socioculturel
  • Préparer les instances associatives (CA, bureau, Assemblée générale).
  • Suivre les décisions des instances associatives.
  • Soutenir les bénévoles dans leurs prises de responsabilité.
  • Garantir la mise en œuvre du projet social de l’association
  • Élaborer et mettre en œuvre le projet social.
  • Animer le partenariat inhérent à la mise en œuvre du projet social et favoriser les échanges partenariaux permettant la bonne mise en œuvre des projets.
  • Suivre l’avancement des différentes actions du projet social, et garantir leur cohérence.
  • Piloter la préparation et le bon déroulement de la fête du quai et d’octobre bleu, manifestations d’ampleur pour le CSC qui ont lieu annuellement de façon alternative.
  • Piloter le fonctionnement quotidien du CSC

Management :

  • Encadrer et animer l’équipe du centre socioculturel
  • Organiser le travail des équipes dans un souci permanent de réactivité et de proximité avec les habitants.

Suivi des conventions et des échanges partenariaux

  • Suivre les conventions qui lient le CSC à ses partenaires.
  • Garantir la régularité et la qualité des échanges entre la direction municipale référente et le CSC.
  • Coordonner les relations partenariales du CSC avec les institutions ou acteurs de la politique socioculturelle (CAF, conseil général, associations du quartier, autres CSC de la ville, établissements scolaires etc.).
  • Supervision de la gestion administrative et financière du CSC :
  • Élaborer et organiser des outils de veille, de pilotage et de contrôle de l’activité du CSC (analyse du compte d’exploitation, notes, tableaux de bord...).
  • Préparer et exécuter le budget du CSC.
  • Participer aux échanges budgétaires techniques avec la direction municipale référente.

Gestion des locaux du CSC :

  • Assurer les missions de chef d’établissement.
  • Veiller sur la qualité des locaux et leur bonne utilisation par les équipes, les élus et les habitants.
  • Veiller sur la qualité des locaux et leur bonne utilisation par l’ensemble des usagers du CSC.
  • Établir les demandes de travaux de l’association et les travailler avec les services municipaux.
  • Participer à la définition des priorités en matière d’investissements pour les locaux de la structure, dans le cadre de l’enveloppe allouée par la Collectivité
  • Mettre en place et assurer le suivi des contrats d’assurance et de maintenance concernant les locaux et le matériel

Compétences

  • Connaissance du milieu et des enjeux associatifs,
  • Bonne maîtrise des enjeux socioculturels et de leur déclinaison en politique publique
  • Connaissance des réseaux socioculturels du département
  • Connaissances en développement social local
  • Maîtrise des outils bureautiques et multimédia
  • Maîtrise de la conduite de projets
  • Aptitude avérée et goût prononcé pour le management, l’organisation,l’animation d’équipe et les relations humaines
  • Capacités à piloter des évènementiels
  • Maîtrise de la conduite de projets
  • Capacité à concevoir des outils de pilotage et de suivi
  • Capacité de dialogue, de négociation, de médiation, de distanciation et de travail en équipe et à faire émerger les choix possibles en fonction du contexte
  • Capacité à conseiller les élus associatifs
  • Aptitude à rédiger des notes, rapports ou synthèses
  • Rigueur et sens de l’organisation
  • Capacité de réaction, sens de l’initiative, autonomie dans l’organisation de son travail
  • Qualités d’écoute, d’empathie, de diplomatie et de négociation
  • Qualités relationnelles avérées
  • Aptitudes au travail transversal et en équipe
  • Résistance au stress

Conditions d’exercice

  • Grande disponibilité en soirée et le week-end (réunions, suivi des activités, vie du quartier, relations avec les usagers et les élus sociaux...) Conditions de travail
  • Travail en bureau et en équipe, avec déplacements fréquents sur le territoire
  • Relations quotidiennes avec tous les publics accueillis au sein de l’établissement et concertations avec les habitants, l’équipe du CSC et le président du CSC.
  • Relations régulières avec l’équipe de la direction jeunesses, action socioculturelle et éducation populaire, les membres du CA de l’association, les élus municipaux en charge des relations avec le CSC, les autres responsables des CSC.
  • Relations avec les services municipaux dans le cadre de la mise en œuvre opérationnelle du projet social.
  • Collaboration avec les institutions, les partenaires ou contrôleurs (services extérieurs de l’État, CAF, conseil général, etc.).
  • Travail en réseau avec d’autres établissements socioculturels sur le territoire ou à l’extérieur de celui-ci (bassin de vie, département).
  • Relations suivies avec le milieu associatif (mouvements d’éducation populaire, associations d’usagers, etc.).
  • Partenariats avec des entreprises privées (prestataires, sponsors, etc.).

Poste à pourvoir le 01/04/2019
Entretiens de recrutement prévus semaine 9
Contact : Alice Métois – directrice jeunesses, action socioculturelle et éducation populaire – 02 40 84 42 62
Les candidats intéressés sont priés de faire acte de candidature (lettre de motivation + CV + dernier arrêté + dernier bulletin de salaire) auprès de :
Monsieur Le Maire - Hôtel de Ville - Direction des
ressources humaines - B.P 159 - 44403

Rémunération en fonction de la grille indiciaire du cadre d’emplois des attachés
ou des animateurs territoriaux