Anne Pacéo : l’envoûtant "Bright Shadows"

Artiste montante de la scène jazz française, Anne Pacéo était en concert le 24 avril à la salle Paul Fort du Pannonica. C’est pour moi, l’occasion de revoir cette artiste découverte l’an passé sur une autre scène Nantaise.

Batteuse et compositrice, Anne Pacéo a déjà écrit et composé six albums et reçus plusieurs récompenses dont celle de l’artiste de l’année 2016 au victoire du Jazz. Pour ce nouvel album appelé Bright Shadows, Anne Pacéo s’est entouré d’artistes venus d’horizons musicaux différents : Florent Mateo et Ann Shirley au chant, Tony Paeleman au clavier, Matthis Pascaud à la guitare et Christophe Panzani au saxophone.

Une artiste un peu mystérieuse

Sur scène, Anne Pacéo dégage une simplicité, une sincérité et une authenticité. La musique est son univers. On peut lire sur son visage tout le bien qu’elle a à en jouer et à écouter celle des musiciens qui l’accompagne. Elle laisse à chaque musicien un moment pour exprimer son talent à travers un solo. Mais Anne Pacéo reste une peu mystérieuse. Durant le concert, elle se dévoile peu et ne communique avec les spectateurs qu’à de rares occasions afin d’annoncer les titres des morceaux. Certes, il y a ce moment très touchant où elle rend hommage à son grand-père, mais le concert est un moment de partage entre le public et les artistes et j’aurais aimé savoir ce qu’il l’avait poussé à écrire ses différents morceaux, ce qu’ils représentent pour elle.

Un concert aux diverses influences

Envoûtante, apaisante, vagabonde, la musique d’Anne Pacéo me transporte le temps d’un concert. Jazz, pop, soul, world... tous les styles se mélangent avec harmonie sur scène. J’aime particulièrement ce moment où les corps deviennent des instruments dans le très beau morceau « Calle silencio ». C’est sans doute le morceau qui m’a le plus rappelé son précédent album, Circles, par lequel j’avais découvert Anne Paceo et qui m’avait convaincue d’aller la revoir sur ce nouveau concert.

Au final c’est un très beau concert, et la musique d’Anne Pacéo mérite votre attention car comme l’a si bien dit mon voisin de concert : «  Anne Pacéo, c’est une valeur sûre ! ! »

Ingrid