Apprends en t’amusant au TNT

  • Conférence gesticulée au TNT le mardi 14 mars "Le mensonge des trois petits cochons", Cie Les Frères Lepropre
  • Thème : éco-habitat, isolation et les trois petits cochons…

Pour commencer, une petite définition,

Conférence gesticulée, n.f. adj. : expression désignant une forme scénique mélangeant du savoir froid et du savoir chaud. C’est-à-dire que l’on y trouve des connaissances scientifiques brutes mais aussi des anecdotes sur la vie des conférenciers avec un engagement souvent militant. Ce type de spectacle est régulièrement utilisé dans le mouvement de l’éducation populaire car il mêle des aspects ludiques et pédagogiques ainsi qu’un goût pour la participation de l’audience.

« Quel drôle d’urluberlu avec son nœud pap’ et ses chaussures roses », je me suis dit en le voyant arriver sur scène.

Les instruments classiques de la conférence gesticulée sont là, le paper board, les marqueurs, les panneaux explicatifs et le conférencier avec sa petite touche personnelle. On est tous bien assis, prêts à l’écouter. Un peu comme à l’école, les élèves mettent un peu de temps avant d’être à l’aise pour participer. Une fois l’introduction passée, les langues se délient.

Je crois que l’histoire des trois petits cochons aide un peu. Il nous parle ingénierie, matériaux, c’est abstrait. Puis, les personnages du conte nous amènent à imaginer les différences entre les constructions.

  • Pour les murs et les sols, on évoque la pierre, le parpaing, la brique, le béton
  • Pour l’isolation, le « polystyrène », la laine de verre, la laine de bois, le chanvre… et surtout la paille !

On revient sur les avantages, les inconvénients de chaque matériau, illustré avec des dessins, des graphiques, des blagues…

Je ne peux pas m’empêcher de penser que l’on prêche des convaincus ici. Pourtant, c’est bien là l’intérêt de ce type de spectacle. Oui, beaucoup sont déjà acquis à la cause mais est-ce qu’ils ont vraiment changé leurs comportements ?
La conférence n’est en aucun cas moralisatrice, elle informe et invite les spectateurs à voir les choses d’un autre point de vue, celui où le changement est possible.

Pour conclure, un appel à tous : « moi, cochon en paille, je pense que des cochons unis ne seront jamais vaincus ! »

Karine

PS : n’hésitez pas à aller voir sur leur site, ils ont compilé une mine d’infos sur leur sujet favori. http://lesfrereslepropre.weebly.com/le-mensonge-des-3-petits-cochons.html
Et aussi ici : https://terrepaille.fr