Avez-vous déjà vu… un cartoon avec des humains ?

Semaine dédiée à Buster Keaton au Cinématographe.

Entre la fin du mois de février et le début du mois de mars, au Cinématographe, se jouait une rétrospective des films de Buster Keaton. Ne connaissant pas du tout ce nom du cinéma, il s’agissait de combler ce manque de connaissance. J’ai donc assisté à une séance de cinéma concert autour du film « Cadet d’eau douce », film en noir et blanc, muet. J’étais étonné par le public : il y avait beaucoup d’enfants accompagnés par 1 ou 2 parents et quelques personnes âgées.

Que dire du film ? Des acteurs ? Des décors ? De Buster Keaton ? Tout respire la vie de l’époque (1928), des maisons aux costumes et au jeu des acteurs où l’on a souvent l’impression que c’est exagéré. Mais cela ne gâche en rien le charme du film. Bien au contraire, cette atmosphère souligne la prestation de Buster Keaton qui est incroyable. Comique de situation, pirouettes improbables, l’acteur et réalisateur se met en scène d’une façon rocambolesque et son agilité dans ses cascades, à faire pâlir les cascadeurs professionnels, donne au film un côté comique enfantin très réussi. J’étais surpris d’entendre les enfants rires à pleins poumons dans le cinéma alors qu’ils regardent un film qui n’est pas de leur époque. On a l’impression parfois de voir des scènes sorties tout droit d’épisodes de « Bip Bip et Vil Coyote » quand Buster Keaton se retrouve sur une planche entre 2 bateaux, qu’il agite ses jambes dans le vide et ne tombe que lorsqu’il se rend compte qu’il n’est plus en appui sur rien. Cette performance physique et comique, caractéristique de Buster Keaton, mérite d’être vue au moins une fois !

Les séances de type cinéma concert sont, en mon sens, tout particulièrement adaptées à ce genre de film puisqu’elles donnent de la couleur aux films et ajoutent une ambiance cartoonesque lors de la projection. J’avais parfois l’impression de voir de vieux dessins animés en noir en blanc comme les premiers épisodes de Mickey Mouse. Il ne manquait plus qu’une introduction avec la musique de « Merry Melodies » ou « Warner Bros. » pour être dans un vrai cartoon.

Avez-vous déjà vu un cartoon avec des humains ? Maintenant oui.
That’s all, folks !

Amaury Courtois