Bastien Lucas le 10 décembre 2019 au théâtre la...

Bastien Lucas « Alors je suis un rêveur »

Un artiste et son journal de bord qui vous fera voyager et rêver

Le mardi 10 décembre 2019 je me rends au concert de Bastien Lucas, mais je ne sais pas à quoi m’attendre.

Une mise en scène, une scénographie épurée et percutante

L’entrée de l’artiste commence par l’apparition d’un globe terrestre gonflable et de l’artiste dans une brume bleue.
Bastien Lucas prend place derrière son piano. Il commence le récit de son journal de bord retraçant 36 ans de sa vie.

Sa première chanson s’intitule « Alors, je suis un rêveur ». Cette chanson est un mélange harmonieux de douceur et de rêverie. Une rêverie onirique qui communique les états d’âme de l’artiste. La pièce est plongée dans le noir et le globe terrestre est suspendu. Tout est réuni pour se sentir en apesanteur et se voir flotter dans l’espace guidé par la voix de l’artiste.

Un cœur d’enfant

Le 21 décembre 1985 Bastien a quatre ans et demi.
Un jeu de lumière simple et efficace fait redescendre la salle sur terre.
Le musicien joue du piano et chante son souvenir. C’est une chanson poétique qui ramène à son cœur d’enfant, à ce moment-là, je pense à Peter pan.

La corde sensible des spectateurs et de l’artiste

La chanson suivante, le petit garçon a neuf ans. Bastien a des questions et des repères. Seulement l’un de ses repères disparaît. Ce passage est l’un des plus beaux et percutants du spectacle. J’ai pu voir et entendre à ce moment-là plusieurs spectateurs verser quelques larmes.

Changement

Le 14 février 1992 La chanson des premiers amours « je t’aime sans les mains »
Le 22 mars 1996 « L’amour militaire »

C’est un changement de rythme avec l’apparition de l’artiste à la guitare.
Dans ce passage aussi bien maîtrisé, l’artiste y évoque les différente étapes de la vie, ses obstacles et ses projets avec beaucoup d’humour.

Vous souhaitez connaître la suite du journal de bord de Bastien Lucas ?

Je vous laisse découvrir la suite par vous-même et vous le conseille fortement.
Qu’est-ce que je peux vous dire de plus en revanche ?
Je ne savais pas à quoi m’attendre en venant ce soir-là, c’est vrai, car je ne connaissais pas encore Bastien Lucas.

Bastien Lucas est un artiste accompli qui vit et sait transmettre son art avec poésie. C’est un artiste proche de son public qui n’hésite pas à interagir avec lui, le faire rêver et rire.

La fin du concert se finit par une partie de volley globe terrestre collectif. Bastien Lucas nous propose également de rester en contact avec lui par mail pour nous donner l’opportunité de suivre, d’écouter et de donner notre avis sur ses chansons en cours de création. C’est une découverte artistique que je vais suivre et conseiller autour de moi.

Alors, oui je vous recommande vivement d’aller découvrir Bastien Lucas.

Je remercie la personne en charge de la programmation de la Bouche d’air et le théâtre de la Godinière pour cette soirée et cette découverte inoubliable.

Sarah Le Goff

https://www.labouchedair.com/
https://www.orvault.fr/culture-spor...