Et si le monde ne tenait qu’à un fil ?

J’ai été voir ce spectacle par erreur, avec une semaine d’avance. C’est donc une fois dans la salle, en voyant le décor et un homme qui ne ressemblait pas à l’affiche que j’ai compris. "Babel". Et si ce spectacle était bien quand même ?

Et si nos ancêtres étaient Adam et Ève, quel aurait été le parcours pour arriver à nous ? Beaucoup d’obstacles ont été bravés pour faire durer l’humanité.

Et si on pouvait tous se faire embobiner sans réellement s’en apercevoir ? C’est vrai, une pirouette, de beaux rêves venant du ciel et c’est fait, la dictature est arrivée.

Et si la famille et les rencontres permettaient d’aller de l’avant ? Qu’elles nous aidaient dans les moments difficiles ? On s’en sortirait, on vivrait.

Et si nous racontions notre histoire de génération en génération ? Ainsi elle pourrait perdurer.

Et si trois bout de bois, quarte bobines et un bout de fil suffisaient à tout construire ? A tout constituer ? Les personnages, le décor, l’histoire ? On aurait ce spectacle.

Et si la lumière portait l’ombre ? L’histoire serait d’autant plus poétique, le décor deviendrait plus fort, les silhouettes plus réelles, mais en même temps le monde deviendrait plus sombre, plus noir, l’enfer s’installerait.

Et si un seul homme en faisait parler plusieurs, les faisait vivre, s’il racontait leur histoire qui, après tout, est peut être la notre ?

Enfin bref, et si tout pouvait se faire comme ça ? Avec des si on peut en faire des choses, mais sûrement pas aussi simplement ce spectacle le fait.

Marion