Face Nord : Sur le fil s’équilibre la poésie des corps

Onyx la Carrière 31 mars 2016 La Compagnie Un loup pour l’Homme présente le spectacle de cirque Face Nord

Ce soir, un Loup pour l’Homme dispose d’une piste, un mât, un chapiteau,
D’un tatami vert pomme, assorti au panneau de sortie EXIT.
Les spectateurs s’installent dans les gradins et des murmures se font écho.
La lumière nous quitte, le silence s’invite et nos cœurs palpitent.

Notre attention leur est destinée.

Les quatre fils de l’Acrobatie viennent tels des enfants.
Ils veulent jouer avec l’Equilibre ; ne sont jamais vraiment statiques.
En sollicitant les forces contraires et en les contrebalançant,
En corps à corps avec la Gravité, ils nous offrent un cirque poétique.

Nous les laissons nous emmener.

Ils partent d’un exercice simple, l’exploite jusqu’à entraîner leurs chutes.
Au gré des gestes, on voit des muscles, des articulations, des corps en lutte.
Ils ne se parlent pas, tout passe par le regard. On les voit parfois se sourire.
De fil en aiguille, on voit des manèges, des histoires, la neige, des souvenirs.

Agilité des mouvements : Effort durant l’exercice et précision

Impossible d’échapper aux règles du jeu des lois physiques :
Leurs poids donne du fil à retordre à ces corps vivants.
Marcher, statique courir, sauter, attraper, acrobatique,
Grimper, avancer encore, se rattraper, toujours aller de l’avant.

Quatre hommes sensuels : Muscles saillants et transpiration

Il arrive de pencher, de trébucher et même de tomber violemment.
Savoir que l’on va perdre l’équilibre n’empêche pas de lutter.
A contre courant de la Gravité, il faut faire preuve de combativité.
Retrouver son âme d’enfant aussi et redevenir un cascadeur innocent.

JPEG - 139.6 ko

Mathilde C.

[1La compagnie Un loup pour l’homme