Gabriel Francès, l’humoriste bien dans ses baskets !

À peine connu et son CV rime déjà en « rire ». Le participant à plusieurs tremplins de jeune talents tels que « Le Printemps du rire », « Duel pour rire » ou bien « Le comptoirs du rire » est forcément sur la bonne voix !

L’humour est pour lui la rhétorique du monde moderne, et ce n’est donc pas pour rien qu’il a récemment gagné le concours nantais « 10min pour convaincre ». On le retrouve aussi sur toute une gamme d’improvisation, un domaine qui demande autant de sérieux que d’ouverture sur le monde.

Il fait dorénavant bien parti de cette génération d’humoristes qui dénoncent beaucoup, et qui complimentent un peu !

De passage au café théâtre de Nantes avec son one-man-show « Gabriel Francès parle pendant environ 1h », l’humoriste nous a accueilli comme dans son salon ! Ce pourquoi il avait aussi invité une de ses amis a venir introduire la soirée. Emma, une nana dépassée par les problèmes de séduction et qui nous raconte ses déboires avec le sourire en coin.

Gabriel, le barbu sans-gêne, enchaîne ensuite sur divers sujets d’actualité sans jamais oublier de demander l’avis du public, et de le charrier quelques fois amèrement par la même occasion ! Il s’amuse alors à parler des stupidités de l’humanité au travers des religions, des réseaux sociaux ou bien des pratiques alimentaires ! Et tout me semble cruel, mais juste !

De temps en temps, il devient même présentateur du JT de 20h ou intervenant d’un club de lecture. Gabriel Francès est un bout-en-train qui sait très bien animer les soirées. Même s’il est très drôle et fin, je n’sais pas si j’aimerais l’avoir comme pote (smiley clin d’œil).

La thérapie de groupe s’est fini beaucoup trop tôt. Je reviendrai pour une nouvelle séance avec Gabriel Francès dés que possible. Parole de spectatrice ! Il a encore des choses à nous dire sur les canards d’eau douce (re smiley clin d’œil).

Camille Heebie, a aimé !