Hors cadre à la Cie du Café-Théâtre

Guillaume Bats est un ambassadeur de l’humour noir français. D’abord apparu dans On n’demande qu’à en rire, présenté par Laurent Ruquier, l’humoriste travaille désormais avec Jérémy Ferrari et Eric Antoine.

On va pas voir Guillaume Bats pour assister à un spectacle humoristique basique et conventionnel comme on en voit beaucoup aujourd’hui. Non, si on va voir Guillaume Bats, c’est qu’on imagine déjà que l’on va vivre un moment mémorable. Atteint de la maladie des Os de verre, Hors Cadre ! s’articule autour de ce handicap. Ce spectacle fait preuve d’une autodérision poussée à l’extrême, d’une narration subtile et d’une bonne grosse dose d’humour noir.

Pour cette première, la salle était complète et emplie d’une très très bonne ambiance. Dès que l’humoriste ouvrait la bouche, tout le monde riait. Je suis vraiment très heureuse d’avoir pu voir cet homme en live. Après avoir vu Jérémy Ferrari à la Cité des Congrès (Bats a co-écrit son dernier spectacle), j’ai l’impression que la boucle est bouclée. Assurément les maîtres de l’humour noir actuel, je recommande vivement à tout mon entourage d’aller les voir en spectacle ou de regarder quelques sketchs sur internet.

Guillaume Bats c’est 1h15 qui passent à toute vitesse, on en redemande encore !

Lauriane