Hyacinthe et Rose

Un portrait authentique et fleuri des grands parents de François Morel et finalement, d’un peu les nôtres aussi...

Le spectacle Hyacinthe et rose, de François Morel accompagné en musique par Antoine Sahler se déroulait à la salle Capellia, à la Chapelle sur erdre.
Salle comble.

L’histoire ? Et bien c’est l’histoire de grands-parents, de ses grands-parents mais aussi de nos grands parents à tous.
Un spectacle au parfum d’enfance.

C’est un portrait poétique et humoristique d’un petit fils qui séjourne chez ses grands parents. De la rencontre des générations et de la confrontation de la ville et la campagne.

Ponctué d’élucubration botanique, les fleurs sont le fil rouge de l’histoire et la passion commune de ses grands parents. La mise en scène est poétique, des images de ciels sont projetées en arrière-plan, du gazon, une petite table, un piano et quelques accessoires.

Tantôt il raconte son papi qui lui apprenait le langage des fleurs, tantôt la visite des ses cousins et des concours de bouquets, tantôt les embuscades alcoolisé de son grand père, tantôt la passion de sa mamie pour les blouses à fleur en nylon. A travers les fleurs et le jardin on déroule une vie, des histoires, des relations.

Ce spectacle était époustouflant. Drôle, touchant, poétique, authentique. Les mots sont délicieusement maniés et on se laisse bercer dans cette histoire, qui nous touche et à laquelle on s’identifie tous un peu.

Si je ne dois garder qu’un mot ce serait vraiment l’authenticité. François Morel parvient à ressusciter des moments, des émotions, dans une mesure vraie de l’intensité des mots.

Un très beau moment, vivement le prochain !

Julie