Juliette : "j’aime pas la chanson"

Juliette était à Capellia le 23 février, accompagnée de ses 4 musiciens, pour sa tournée intitulée "j’aime pas la chanson".

Le début du concert commence comme du théâtre de boulevard. Juliette, chez elle, prend conscience que le 4ème mur de son salon est ouvert sur des gradins, remplis par une foule qui lui est acquise.
Puis la sonnette retenti, ses amis entrent, vin et fleurs à la main, nous sommes un convive de plus, invité dans l’intimité de Juliette.

JPEG - 34.1 ko

Musicalement, quel plaisir de retrouver cette voix puissante et touchante. Tantôt tintée d’accents d’après-guerre, d’une diction à la Piaf, tantôt vivace et joyeuse. Entre chaque chanson une scénette d’intro est jouée entre elle et ses musiciens. Elle y déploie des talents d’actrice et de dramaturge par une écriture rieuse et surprenante.

Les musiciens entrent dans le jeu et donne la réplique avec facilité. Tous multi-instrumentistes (percussion, flûte, accordéon, clavier, contrebasse, trompette, clarinette, trombone, clavier et tuba), ils nous proposent de nombreuses ambiances et inspirations musicales, d’une grande finesse.
Ce concert est résolument plus léger que ce que j’avais pu entendre d’elle auparavant, ici place à la Java, les loups ont quitté Paris et l’on se reconstruit dans la joie.

Caroline