L’Alceste contemporain

Alceste, le fameux Misanthrope de Molière, hait l’humanité toute entière, dénonce l’hypocrisie et la compromission.
Nicolas Bonneau au travers de sa pièce intitulée « Looking for Alceste » s’interroge sur ce que pourrait être Alceste aujourd’hui. Il nous invite ainsi à un questionnement sur la nature de l’homme et sur son mode de vie actuel. De la même manière que Molière à son époque critiquait au travers de son œuvre les mœurs de la Cour et l’hypocrisie qui régnait dans cette société du paraître.

Au début de la pièce, jouée à ONYX, nous nous retrouvons à l’anniversaire d’un quarantenaire. Comme dans toute soirée d’anniversaire, cet homme est entouré par ses amis. Ils boivent, rigolent… Puis à un moment tout dérape. Il découvre le vrai visage de ses prétendus amis et se rend compte qu’ils sont plus concernés par leur petite personne que par les individus qui les entourent.
A partir de ce moment, le personnage principal a envie de fuir tout comme Alceste, son double fantasmé.
Il s’interroge et part ainsi à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont choisi de fuir la société. Il les interroge pour essayer de comprendre comment et pourquoi ils en sont arrivés là.
Il rencontre par exemple un homme ancien cadre d’entreprise qui vit à présent reclu chez lui au milieu de ses livres et de ses multiples collections. Il ne supportait plus la pression, le stress infligé par ses supérieurs hiérarchiques, la pression du résultat, la quête du temps. Un mal très contemporain qui peut parler à chacun de nous.

Nicolas Bonneau porte la pièce et nous propose une interprétation magistrale. Il est seul sur scène et nous proposent avec brio de multiples personnages d’hommes et de femmes. Cette solitude n’est coupée que par quelques intermèdes musicaux. Deux musiciennes : une violoncelliste et une chanteuse/pianiste apparaissent et disparaissent, et semblent se jouer de la destinée des Hommes. Un petit mot particulier pour la chanteuse qui a une voix remarquable et très surprenante.

J’ai trouvé cette pièce très bien réalisée et interprétée. Elle permet de faire revivre le texte de Molière d’une manière contemporaine et nous invite à nous questionner sur la nature humaine et sur notre mode de vie actuel.

Caroline