L’homme-orchestre 2.0

Exit le 5.1 !
L’homme-orchestre 2.0 vous fait vivre une expérience sensorielle révolutionnaire en 360°…
Mardi 7 octobre 2014, à 20h30, à l’Onyx, Ezra et la Cie Organic Orchestra présenta Bionic Orchestra 2.0.

Du génie…

Ezra est une figure référente du beatbox en France, il fait partie de ma liste exhaustive des génies du son. Il force le respect, pour son talent, pour sa conviction profonde d’être sur son chemin, sur sa vérité.
Il est un artiste accompli, d’une grande humilité. Il nous ferait presque oublier qu’il a foulé les grandes scènes du monde entier, et travaillé avec certains des plus grands artistes (Kid Koala, Wax Tailor, Camille…).

JPEG - 60.9 ko

Les sensations et le sens

Le public est sur le plateau de l’Onyx, assis au sol. Un cercle de lumière définit la scène du protagoniste, il arrive, seul. L’ambiance est obscure mais douce, le cadre nous paraît inconnu et il est pourtant rassurant. Le son de la voix et les effets vidéo « organiques » se propagent tout autour de nous. Bientôt Ezra est rejoint par son instrument, un gant de cuir noir sur la main droite. Ainsi commence un dialogue entre la machine et l’homme, un combat entre la nature et le système. Il y a parfois la colère saine du personnage, sa frustration légitime, et aussi une justesse, une sincérité parfaite. Ces émotions nous emmènent avec lui dans son monde, dans sa danse, parfois une transe bionique.
Ici la machine est au service de cet homme-instrument, ou vice versa… ?
Cette interrogation nous touche au plus profond, elle nous heurte.
Nous sommes aussi face à une ode à la nature, et à l’authenticité. En effet, Ezra nous transporte dans son paysage : une forêt sombre, pleines de créatures incroyables et d’outils en papier ; en nous chuchotant au creux de l’oreille les mots doux d’une langue étrange.

L’aboutissement

Ce projet est profondément humain, personnel, sensitif et sincère. Sans doute l’aboutissement d’une quête de sens : Le corps humain est un instrument aux possibilités illimitées, la machine est un support pour l’Homme, elle ne doit pas l’asservir mais au contraire magnifier son talent…

crédit photo : © Cie Organic Orchestra

Véronic Durand
PIROUETTE !