L’imaginaire développé de l’esprit de Molière

Rien de plus classique qu’une pièce de théâtre de Molière mais rien de moins classique que la mise en scène de Clément Pouillot. A partir de la satire que fait Molière de la médecine par un texte drôle, le metteur en scène insère dans cet univers du XVIIème siècle des références modernes, accessibles à un large public sans pour autant en dénaturer le texte.

En entrant dans le théâtre 100 noms, nous entrons dans un théâtre décoré à l’ancienne à l’ambiance chaleureuse. La version du Malade imaginaire proposée ici est moderne et musicale alliant une performance immanquable des acteurs et un lâcher prise intéressant en puisant dans d’autres univers que celui du théâtre. En effet, l’intrigue est maintenue mais les acteurs sont aussi chanteurs, danseurs et acrobates. Nous les voyons changer de rôle, de métiers avec délicatesse, professionnalisme et dynamisme. On ne saurait presque plus dire quels éléments ne font pas partie du texte de Molière tellement ils y sont bien intégrés.

La musique emplit l’espace sonore et s’accompagne des rires francs et éclatants des spectateurs. C’est finalement une pièce incontournable à la mise en scène osée et assumée. Nous passons un agréable moment et en ressortons le sourire aux lèvres, la tête pleine de souvenirs colorés et joyeux et des prouesses des acteurs.

Adèle

Retrouvez l’actualité du théâtre 100 noms et leurs prochaines dates : https://theatre100noms.com/