La pop psychédélique de Forever Pavot

Je découvre pour la première fois la Barakason, le 8 février dernier pour les concerts de Forever Pavot et d’Aquaserge, qui m’ont été hautement recommandés par mon entourage.

Lorsque j’arrive la salle est clairsemée, sur scène jouent 5 musiciens vêtus de tuniques traditionnelles aux accents orientaux. Je crois à une première partie non inscrite au programme et me dirige candidement vers le bar pour retrouver une amie en attendant le début du concert.
Ce n’est qu’après plusieurs minutes que nous prenons conscience de notre erreur et retournons voir Aquaserge pour la fin de leur set... Si le visuel nous a trompé, j’ai beaucoup apprécié les quelques morceaux écoutés à la pop planante et sophistiquée.

Après un court changement de plateau, le concert de Forever Pavot commence énergiquement ! Il y a également 5 musiciens sur scène, menés par Emile Sornin, charentais à la personnalité exubérante (et non ce n’est pas un oxymore), qui a travaillé notamment à plusieurs arrangements du dernier album de Charlotte Gainsbourg.

Leur son est travaillé, mêlant les inspirations d’une pop rétro aux sonorités électroniques. Ils ressortent les synthés, pour nous faire voyager d’hier à aujourd’hui en passant pourquoi pas par demain. On y traverse des passages de notre enfance dans les 90’s et l’on progresse vers l’univers déjanté de cette bande d’amis à la complicité évidente sur scène. Toute la salle suit la trajectoire qu’ils proposent, en partance pour un monde parallèle, drôle et décalé.

En bref un super concert et la découverte pour moi d’un groupe à suivre assurément.

Et, je ne résiste pas à l’envie de vous montrer leur merveilleux clip :

Caroline Huguin