La terre à l’oeuvre

Une aventure de création internationale, réunissant Palestine, France et Equateur, mettant à jour quatre danseurs et un musicien dans une danse volcanique.

JPEG - 54.2 ko

Quatre corps et une voix. Des multiples.
Des espaces, des possibles, aller d’un espace à l’autre, se rencontrer et s’accorder, s’affronter, se démarquer, être avec ou être sans, être ici ou là.
Dépasser les frontières, sentir la terre, être à sa place ?

Désarticulé, acrobatique, en souplesse.
Des altérités et un quatuor fort : puissance du mouvement et connexions terrestres.

Accords et sonorités d’ailleurs avec un musicien remarquable : Camille Saglio et son looper comme allié, révèle une musique cadencée et puissante. Une force rarement éprouvée en live, qui donne au spectacle un atout incontestable.
A écouter et ré-écouter.

Réalité ardente, sincerité vitalisante.

La scène comme lieu pacifique. Là où les frontières mentales se révèlent et le corps les dépasse. Là où l’énergie et la sincérité de la danse l’emportent contre les conflits.

CF