Laurent Arnoult : tout un poème !

A la compagnie du café théâtre, j’ai vu Laurent Arnoult jeudi dernier, et ça dépote !

Légèrement fêlé, quand il imite le pingouin tout le long du spectacle, parce qu’il le fait vraiment super bien !
Assez imaginatif quand il compare Sarkozy a un pigeon au cou musclé et toqué
Ubuesque sur les slogans de publicité quand ils les réinventent. Uncle ben’s " c’est toujours un succès " Le mec il est content parce qu’il fait juste du riz quoi...
Relou tendrement, un tantinet sur les femmes. Son ancienne copine cruche en prend plein la guele au sens propre comme au sens figuré.
Étonnement méconnu dans notre coin, il nous dit qu’il prépare ses 10 ans de scène à Strasbourg, et nous on se dit "mais pourquoi je n’en ai pas entendu parler avant ?".
Non, on ne s’embête a aucun moment dans son spectacle à Laurent Arnoult, il enchaîne les vannes.
Tellement inspiré et authentique quand il se fout de la publicité faite sur boursin. Parce que boursin, c’est le goût du vrai ( dans la publicité !). Mais quand tu manges du boursin, tu pues juste de la gueule !

JPEG - 15.4 ko

Attention crise de rire garantie, sur son sketch sur les applications d’informations où il enchaîne les foutages de gueule des stars de télé réalité.
Ras le bol des experts sur toutes les chaînes de télé, cela semble un cri du coeur quand il nous en parle.
Ne pas se mettre devant, peut être une règle de principe lors de son spectacle, pauvre Serge il en a pris pour son grade. Et je crois qu’une dame n’osera plus porter un de ses pulls et un monsieur aura en horreur la chanson "it’s raining men"
Osé sur ses blagues avec les femmes enceintes, mais cela reste toujours drôle.
Une Bo de film "le parrain" massacré à la mandoline. Tordant !
Le mime est sa botte secrète, il le maîtrise à la perfection (surtout son père fâché quand il a faim ;-) Et nous fait tout un plaidoyer sur l’art de revenir à des choses plus simples pour les jeunes comme le mime au lieu des jeux vidéos et de la télé. Il nous propose de voir plus de spectacle vivant que de rester devant notre écran télé. Convaincue, c’est décidé, je prends un abonnement à la compagnie du café théâtre
Très bonne fin avec un slam reprenant plusieurs langues étrangères mais interprété très librement.

En quelques mots : à aller voir de toute urgence !

Claire