Les Chatouilles au Piano’cktail : peut-on vraiment rire de tout ?

Certains répondront "bien sûr". Mais serez-vous aussi catégoriques en évoquant la pédophilie ?
C’est le défi relevé avec succès par Andréa Bescond, danseuse, comédienne, auteure... Avec humour mais également avec conscience et la volonté de sensibiliser le public face à ces actes innommables.

Seule en scène, face au public, elle se dévoile et partage de poignants souvenirs : le traumatisme, la soumission, la solitude, le rejet, la culpabilité, l’omission, l’autodestruction et le retour des faits en pleine face des années plus tard. Elle revit les étapes clés de son parcours – laissant la part belle à la danse et aux plaisirs artificiels, exutoires nécessaires à la "gestion" de sa douleur – pour obtenir la reconnaissance de l’abus dont elle a été victime par la justice et son entourage.

Malgré ce sujet sensible, Andréa Bescond ne s’apitoie pas sur son sort. Au contraire, elle laisse de côté le pathos. C’est alors que l’humour se met au service de l’horreur. Cette subtilité du langage dédramatise la situation et la rend plus audible aux oreilles qui, jusque-là, ne souhaitaient pas entendre. Et, ça fonctionne ! J’ai ri et, aussitôt, j’ai eu honte de rire d’une telle situation. Pourtant, le rire est arme, une arme plus puissante que tous les discours moralisateurs. Alors, si cela peut nous inciter à écouter et à réagir, alors rions. Rions aux éclats de ces saynètes rocambolesques et blâmables.

Derrière les rires, les propos sont durs mais véridiques, courageux mais nécessaires. À la fin de spectacle, je pense à mes neveux, aux enfants de mes amis, à mes futurs enfants... Et j’ai peur. Un enfant sur cinq est victime de violences. C’est trop. Il ne faut pas taire ce fléau. Au contraire, il nous faut le dénoncer haut et fort, en parler aux jeunes et aux moins jeunes.

Si vous avez manqué le spectacle, je vous invite à découvrir l’adaptation cinématographique "Les chatouilles" prévue en septembre 2018. Et alors, nous nous reposerons la question : peut-on vraiment rire de tout ?

Vimety