« Les deux timides » : assurément drôles

Cette courte pièce pour tout public, d’Eugène Labiche, plonge les spectateurs dans l’univers rétro et comique des « vaudevilles ».

En une heure, les cinq acteurs aux personnalités bien distinctes permettent de faire découvrir au public l’art des pièces de boulevard. Entre timidité et assurance, légèreté et lourdeur, ils jouent des situations cocasses fréquemment représentées au théâtre.

La femme de chambre a bien plus de caractère que le maître de maison monsieur Thibaudier, manquant cruellement d’aplomb. Il change d’avis comme de chemise et serait prêt à laisser la main de sa fille au premier venu, du moment qu’il peut éviter toute confrontation. Ce spectacle plonge durant une soirée le public dans l’univers tourmenté du XIXe siècle. Mademoiselle Cécile rêve d’épouser un homme, mais celui-ci aura-t-il l’audace de demander sa main à son père ? … Pour avoir la réponse il faut se rendre au Théâtre de Poche Graslin.

JPEG - 43.5 ko

Cette comédie se découvre avec simplicité, elle est tout à fait accessible pour un jeune public et lui permettra de pénétrer dans le surprenant monde des vaudevilles. La petite salle du Théâtre de Poche Graslin se prête tout à fait à l’accueil de cette pièce intimiste aux décors chaleureux.

En définitif, le rire est omniprésent dans la salle et le public en redemande.

M.B