Les Grands Rôles dans le petit Théâtre de Poche Graslin

Sur le papier, des textes de théâtre classique revisités, en réalité une explosion de textes déclamés avec passion, originalité et humour.

Sur scène quatre comédiens forment la troupe des Mauvais Elèves soit Eliza Bénizio, Bérénice Coudy, Valérian Béharbonnet et Antoine Richard. On pourrait même parler de quatre amis tant leurs complicité est évidente une fois le rideau levé. Leur crédo : vous faire partager leur passion pour le théâtre classique par tous les moyens.
Pour cela ils vont chacun interpréter plusieurs « Grands Rôles », les fameux, ceux du titre.
Leurs nombreuses tenues pour jouer plus d’une dizaine de personnes (j’ai perdu le compte !) étaient plus réussies les unes que les autres, il y a un vrai travail de mise en scène derrière que j’ai beaucoup apprécié.

Mais qui est derrière ce spectacle ? Eh bien il s’agit du couple Shirley et Dino dont on reconnaît la patte burlesque et fantasque avec joie. Vous vous rendrez également vite compte qu’il y a comme un air de famille avec quelqu’un sur scène…

Concernant les textes j’en ai reconnu certains comme Cyrano, Roméo et Juliette ou Don Juan, j’en avais d’autres sur le bout de la langue comme Le Cid mais j’ai surtout eu envie de me plonger dans la lecture de ceux de la liste que l’on reçoit, enfin, à la fin du spectacle.

Dans leur interprétation, ces textes historiques sont détournés avec intelligence et surtout humour et c’est ça qui fait la magie de ce spectacle. Je pense notamment à Don Juan joué par Eliza avec une voix rocailleuse de celle qui en a vu des hommes ou encore la scène de la mort de Juliette jouée par Antoine dans cette magnifique robe bleue…

Je vous invite à aller les voir au plus vite !

Alice