Los exiliados Romanticos

Un film réalisé et produit par Jonás Trueba avec Vito Sanz, Renata Antonante, Francesco Carril, Isabelle Stoffel, Luis E. Parés
Road movie à l’espagnol, Los Exiliados Romanticos c’est l’histoire de trois amis prennent la route vers leurs amours dans un petit van orange.
Film projeté lors du Festival espagnol de Nantes.

Los exiliados Romanticos, c’est nous, c’est vous, ce sont ceux qui prennent la route sur un coup de tête à bord d’un petit van, ceux qui choisissent d’aller à la rencontre de leurs rêves et de se confronter à leur sensibilité. Sensible. C’est le mot qui définirait le mieux ce film. Ce sont des moments de vie simple, trois amis qui prennent la route depuis l’Espagne vers Toulouse. Ils vivent dans leur camion, se réveillent au bord de la Garonne et se laissent porter par leurs émotions.

JPEG - 61.8 ko

On ne sait pas ce qui nous embarque avec eux dans ce petit van orange, mais on accepte le voyage. Vito, Francesco et Luis ont en réalité chacun une fille à revoir. De Toulouse à Annecy en passant par Paris, on suit les péripéties de ce trio d’amoureux.

Ce road movie est rythmé par la musique envoûtante du groupe Tulsa qui fait vibrer les cordes de sa guitare acoustique avec une grande émotion.
Los exiliados Romanticos ne raconte pas grand chose mais il dit l’essentiel, il donne à voir ces moments simples de la vie : des balades le long d’un fleuve, des soirées dans des bars et des dîners entre amis où l’on refait le monde.
Enfin, le charme de ce film réside dans son caractère polyglote. Mixant espagnol, anglais, allemand, italien et français, Jonas Trueba fait de son récit une histoire résolument européenne, une histoire qui nous raconte.

Jeanne