"Madame"...

Quel titre sublimement porté ici par Catherine Jacob au Piano’cktail...

Un texte subtilement écrit, mélangeant jeux de mots, blagues et argot sur un fond plutôt lourd de la vie de cette femme dans la France d’avant... celles des guerres et de l’entre deux guerres.

Rémi de Vos m’a donné ici envie de relire ces textes plus posément chez moi. Une plume juste dans ce monologue touchant.
Catherine Jacob mène ce long monologue avec talent. Epoustouflante quoi que moins détonante dans la voix que dans certains film d’où je la connaissais.

Une mise en scène cependant un peu mollassonne, même si je pense que c’est un choix du metteur en scène. Malgré le jeu de Catherine un peu plus d’énergie visuel n’aurait pas été de trop.

En salle un public un peu bruyant contre son gré (merci l’hiver et les quintes de toux) a pu gêner quelques fins de phrases.

tiph