Moriarty nous fait aimer la Réunion

Vendredi soir. La semaine a été longue et bien remplie, mais pas question de rester sous un plaid. Direction le Capellia pour écouter le nouveau projet des membres de Moriarty.

Moriarty c’est ce groupe franco-américain surtout connu pour ses morceaux folk et la voix envoûtante de Rosemary Stanley. Mais ce soir, Rosemary nous emmène sur l’île de la Réunion, ce petit rocher dans l’océan Indien. A ses côtés, Marjolaine Karlin, chanteuse rock à la voix cristalline. Ensemble elles ont créé l’éphémère Wati Watia Zorey Band. Les zorey, ce sont elles, les blanches métropolitaines. Le wati watia, c’est le bordel, le bazar. Maintenant que les choses sont posées, le voyage peut démarrer.

JPEG - 242.8 ko

Leurs voix s’entremêlent à la mélodie et nous voici transportés, loin, très loin. Nous ne sommes plus à la Chapelle sur Erdre mais sur un marché à Saint Denis, dans les champs de canne à sucre... Les rythmes chaloupés du maloya, ce genre musical typique du coin nous font bouger, et nous savourons les chants qui s’enchaînent comme autant de plats épicés.

Rosemary, Marjolaine et les musiciens qui les accompagnent (une violoniste, un guitariste, un percussionniste et un saxophoniste) rendent hommage à Alain Péters, auteur compositeur interprète réunionnais. Disparu à 43 ans après une vie émaillée d’épreuves, il ne connaîtra le succès qu’à titre posthume. Les artistes veulent rendre à ses mélodies et à ses textes leurs lettres de noblesse, et ils y parviennent avec brio. Même si nous ne comprenons pas les paroles, c’est beau, c’est entraînant, c’est émouvant, c’est un vrai moment hors du temps.

Le concert finit en apothéose, un vrai wati watia ! Les musiciens font un boeuf, les lumières s’allument et les chanteuses passent dans les rangs pour faire danser tout le monde. Nous chantons avec elles pendant le rappel, les coeurs sont réchauffés et tout le monde repart en fredonnant. Et comme Rosemary nous l’a dit : ce concert nous a permis de découvrir un artiste trop peu connu, de la plus belle des façons.

Anaïs

Vidéo du concert sur Culturebox

Pour retrouver l’excellente programmation du Capellia, c’est ici !