Quand le chat est vrillé au Grand T

Ce lundi soir, pour bien commencer la semaine, je me rend au Grand T pour un spectacle des plus surprenant. Ni concert, ni théâtre mais un peu de cirque pour changer. A découvrir ou redécouvrir l’univers circassien est des plus fabuleux, pour La Vrille du chat pas de clowns, pas de lions, mais de jeunes artistes incroyables qui vous laissent sans voix.Tout droit venus des États-Unis, du Royaume-Uni et de France, ces acrobates vous entraînent dans un spectacle chorégraphique et dynamique. La musique, elle,suit parfaitement les mouvements de chacun. Et comme toujours pour ce genre de spectacle j’ai les mains moites et le cœur qui s’accélère à chaque nouvelles figures. Je reste autant subjuguée que pétrifiée devant autant de force, de souplesse et de grâce.

Un spectacle très accessible pour les familles, les nombreux enfants présents ce soir s’en sont donnés à cœur joie d’applaudir ces artistes qui ont su les captiver et les faire rire. Une soirée magique pour chacun, si vous avez l’occasion de vous y rendre n’hésitez plus !

Rachel