Quand le jazz rencontre les nouvelles technologies...

Le spectacle dont je vais vous parler aujourd’hui est un concert. J’ai plus l’habitude de voir des pièce de théâtre ou des films il est vrai, mais j’aime aussi sortir de ma zone de confort et découvrir de nouveaux artistes. Émile Parisien 4tet est un groupe de jazz composé de quatre musiciens : Émile Parisien, un saxophoniste qui a reçu plusieurs prix et récompenses mais aussi Julien Touery au piano, Ivan Gélugne à la contrebasse et Julien Loutelier à la batterie. Ce quartet a été fondé en 2004.

Les quatre artistes étaient présents au Pannonica, et plus exactement à la salle Paul Fort pour nous présenter leur nouvel album Double screening qui est sorti chez Actmusic en 2019. Il rassemble des morceaux plus ou moins courts aux noms qui ont tous un lien avec les nouvelles technologies, internet et les réseaux sociaux. On y trouve par exemple quatre Spam qui sont des compositions assez courtes dont les sonorités sont assez dissonantes et qui comportant un certain nombre de bruits parasites.

Je dois vous avouer ne pas trop avoir l’habitude d’écouter du jazz, mais j’aime beaucoup la musique ; je suis donc toujours friande d’aller à des concerts, même si ce n’est pas d’un style de musique avec lequel je suis très familière. Je n’ai pas trop l’habitude non plus d’aller à des concerts d’ailleurs mais j’y passe souvent un excellent moment. Écouter de la musique est pour moi un moyen de réfléchir et de penser en toute tranquillité et encore plus lorsqu’elle est jouée en live.

J’ai trouvé que ce concert était vraiment drôle et sortait de l’ordinaire. Cela faisait longtemps que je n’étais pas allée à la salle Paul Fort et je suis heureuse d’avoir eu la possibilité d’y retourner même si c’était dans la petite salle au sous-sol dont j’ignorais jusqu’à l’existence. Les quatre musiciens sont talentueux et jouent tous vraiment bien : ils sont passionnés par ce qu’ils font et ça fait plaisir à voir ! Ils se donnent à fond sur scène, dansent, bougent et nous donnent envie de les suivre malgré le fait que l’ensemble du public soit assis sur des sièges et non débout.

Certains partis pris m’ont surprise je dois l’avouer et j’avais de temps en temps plus l’impression d’être à un concert de musique expérimentale et très contemporaine qu’autre chose, mais je trouve cela louable et remarquable de tenter de nouvelles choses et de nous emmener comme ils l’ont fait dans leur univers. Je ne suis pas sûre que ce soit un concert qui me marquera de manière indélébile mais il a au moins le mérite de m’avoir donné envie de réécouter de la musique live plus régulièrement.

Les Chroniques D’une Nantaise
https://leschroniquesdunenantaise.w...