Quand Théo nous raconte Vincent...

Rien de tel que l’atmosphère feutré et familiale du théâtre de Poche Graslin pour que Théo nous parle de son frère Vincent Van Gogh, un récit passionnant.

Plongez en plein cœur d’un récit historique, touchant et familial en retrouvant Théo Van Gogh en août 1890, quelques jours seulement après la mort de son frère, le célèbre Vincent Van Gogh.

Ce soir Théo se confie, nous parle de son frère, de toute la vie de ce peintre de génie que plusieurs qualifiaient de fou. Pour contrer les rumeurs et critiques qui vont bon train sur la vie de l’artiste et sa santé mentale, Théo va rétablir la vérité. Révolté et surtout très touché par la mort de son frère, il nous parle à coeur ouvert de leur complicité et leurs disputes. Homme d’église, professeur, peintre etc. ce soir nous avons découvert toutes les facettes de cet artiste de génie que son frère a toujours su protéger, dans sa vie comme dans sa mort.

C’est à la fois une merveilleuse part de l’histoire qui se déroule dans ce théâtre, mais également une incroyable histoire d’amour fraternel.

Cette pièce de Léonard NIMOY est interprétée par Jean-Michel RICHAUD qui nous donne des frissons tellement on le sent touché par son rôle, une très belle performance.

RCM