Söndörgö, la Hongrie au Théâtre Municipal de Rezé

Une foultitude d’instruments, toujours maîtrisés...

Il s’agit d’un quintet hongrois composé de Benjamin, Áron and Salamon Eredics, soit trois frères, plus leur cousin Dávid Eredics et Attila Buzás le seul qui ne fait pas partie de la famille. Pensez à prononcer Söndörgö « Choendoergueu ».

Impossible d’attribuer à chacun un instrument, ce sont des musiciens virtuoses qui arrivent à changer d’instrument avec une facilité déconcertante. J’en ai compté environ quatre par personne au cours de leur concert qui se déroulait au Théâtre Municipal de Rezé. En vrac : une flûte traversière, un ukulélé, un pipeau, un guimbarde, une contrebasse, un saxophone, un accordéon…
Leur instrument phare reste pourtant le tambura qui nous a été présenté avec passion : un tambour serbo-hongrois qui fait leur fierté, imaginez une sorte de mandoline un peu plus fine.

Et que font-ils avec tous ces instruments ?

Et bien ils jouent des morceaux traditionnels de Serbie, de Croatie et bien sûr de Hongrie mais en les dynamisant avec une énergie folle ! Leur rythme est effréné et m’a fait penser parfois à un galop de chevaux en furie.

J’ai craint aussi de nombreuses fois pour les cordes des instruments qu’ils malmènent quand même quelque peu...Il a d’ailleurs fallu en changer quelques-unes.

Enfin, avant de nous quitter, ils nous ont surpris avec un morceau où ils chantaient et là je me suis dit mais pourquoi avoir attendus si longtemps avant de nous faire découvrir ce pan de leur groupe ?
Si vous les avez loupés, ils sont maintenant partis pour une tournée américaine mais je vous invite chaudement à les découvrir sur leur site où on peut non seulement écouter leurs morceaux mais aussi regarder des vidéos live, vous aurez ainsi un aperçu de leurs instruments !

Alice

JPEG - 2.1 Mo