Sur les routes musicales du Bénin, de toute beauté !

Belle soirée passée à la découverte des sonorités béninoises avec le Bénin International Musical (BIM), le 5 avril dernier salle Paul Fort à La Bouche d’Air.

Arrivée salle déjà comble et animée : tout le monde parait dans l’attente d’un bon moment, forcément !
Projecteurs, quelques notes et c’est parti !

JPEG - 1.5 Mo

Au bout de deux minutes, des têtes qui bougent. Au bout de dix minutes, des gens debout. Au bout de trente minutes, une salle en liesse... En trois quart d’heures, nous voilà rêveurs !
Chaque seconde : un son. Chaque minute : des rythmes. Chaque moment des mouvements.
Instants de polychromie, de polyphonie et de rêveries.
Par les lumières et les sons cuivrés, ce sont au loin les terres du Bénin qui se dessinent. Des transes vaudou aux prémices de salsa, les morceaux, qui s’enchainent et ne se ressemblent pas, sont à l’image du collectif d’artistes sur scène. Car ce "BIM" est le fruit d’un projet réunissant plusieurs acteurs différents, de Radio France à la scène béninoise. Il reflète la diversité des musiques du pays, et des lieux où elle se vit, se véhicule, et se danse. Des églises évangéliques, aux clubs en vogue de Cotonou, en passant par des villages et des lieux de culte vaudou. Au total, ce sont dix musiciens et chanteuses qui se rassemblent sur scène pour nous faire vibrer en mode béninois.

PNG - 461 ko

Et effectivement, entre la scène et le public il y a communion, communication même ! Les sollicitations vers nous sont nombreuses, et d’une voix commune, la salle répète les mots, inconnus, les sons et les interpellations.
C’est une belle leçon de cohésion qui se vit ce soir-là, entre un public en partie étranger à ces sons, mais qui deviennent vite familiers, et les artistes polyvalents et chatoyants, qui nous livrent bien plus qu’une prestation.
Une dernière chanson, interprétée a capella par l’ensemble des membres du groupe, à l’unisson, pour en finir avec notre leçon de Beauté, de danse, de musicalité, et d’un mélange de mélancolie animée et de joie de vivre rythmée.

Adeline

  • A venir : un album et un documentaire "Sur les routes musicales du Bénin", tous deux courant avril.