Topick "Le bureau des solutions", un moment WTF

On a tous vécu des moments un peu WTF. Ce soir-là, j’ai emmené une amie vivre un moment WTF avec moi.

Découverte de ce petit passage qui mène à une jolie cour, on se sent dans le sud, la petite fontaine, les jolies façades, l’olivier, les palmiers, tout ça à deux pas de la rue de Strasbourg. La Compagnie du Café-Théâtre.

La salle est mignonne, le public a le cheveux gris, mais bon, peu importe.

Je suis passée par différentes émotions ce soir-là, l’interrogation, l’ennui, la peur, le rire, des fois, les moments où je me suis dit « nan mais il est pas sérieux, il va pas faire ça », « nan mais il va se briser la nuque », « nan mais c’est tellement facile de faire ce genre de blague », « nan mais c’est quoi l’intérêt de ce sketch », « nan mais il faut de la place pour tout le monde, tu peux pas écrire une critique où tu le démontes, c’est courageux de sa part de monter sur scène, de faire des trucs aussi tordus, d’enchaîner les bides et les moments de gêne, réussir à faire rire le public, ne pas lâcher, tout donner ».

Alors voilà, j’ai vu un mec monter sur un tabouret, lui-même posé sur une table posée sur le côté, et y poser une bière bien trop chaude qui l’éclaboussait.
J’ai vu un mec fixer une cuillère sur un tuyau, lui-même fixé sur une perceuse, et essayer de se servir du Nesquik.
J’ai vu un mec tenter de rouler le plus rapidement possible à VTT sur un rouleau d’entraînement.
J’ai vu un mec tenter de faire un 180 à skis, debout sur une table.
J’ai vu un mec éclater des biscottes avec un pétard.
J’ai vu un mec poser des skis sur le bord d’une table, y déposer une dizaine de biscottes, monter sur une échelle, et sauter sur le bout des skis pour faire une envolée de biscottes.
J’ai vu un mec jeter un yaourt en l’air et en rattraper le contenu avec sa bouche.

Un grand moment WTF, je vous dis.

Lucie