Tout est toujours bon dans le Cosson !

J’ai découvert Arnaud Cosson dans le « télé-crochet » On n’demande qu’à en rire de Laurent Ruquier, émission qui a révélé de nombreux humoristes de talent qui font aujourd’hui carton plein. S’il n’est pas devenu une tête d’affiche comme ses confrères Kev Adams ou Jérémy Ferrari, il n’en mérite pas moins d’être connu et la Compagnie du Café Théâtre ne s’y laisse pas prendre puisqu’elle n’en est pas à sa première programmation du comique semblant être un habitué du lieu.

Dans son nouveau spectacle sobrement baptisé… Nouveau Spectacle, ce dernier a décidé de nous parler de bonheur. Pour ce faire, nous allons suivre quelques semaines de la vie du personnage qu’il incarne, M. Démar, durant lesquelles il nous présentera tous les personnages croisés durant sa quête d’une vie meilleure. Arnaud Cosson passe brillamment d’un caractère à l’autre, les caricature avec finesse et emmène le public avec lui dans son aventure drolatique.

L’humoriste sait entretenir la dynamique de son récit en cassant parfois le rythme avec une chanson accompagnée (par lui-même) à la guitare, en se n’appesantissant jamais trop longtemps sur l’un ou l’autre des différents rôles interprétés ou encore en passant subitement du rire aux larmes. Il n’hésitera pas non plus à jouer le type bourré ou à mimer une crise d’hémorroïdes pour mettre tout le monde à l’aise !

En bref, on passe un bon moment en la compagnie d’Arnaud Cosson qui tient ses promesses en nous faisant quitter la salle un peu plus heureux qu’on y est entrés. Chaleureux, il propose même de prolonger les festivités en discutant avec lui autour de quelques verres au bar situé au fond de la jolie cour pavée du théâtre.

Elisa F