Transportés dans la jungle amazonienne confortablement installés dans notre siège

« Inspiré de faits réels ». Pour moi cette phrase est toujours gage de qualité pour le choix d’un film, un synonyme de « garantie sans déception ». Pour la première fois, cela s’appliquait à une pièce de théâtre intitulée Les aventuriers de la cité Z. Cette pièce inspirée d’une histoire vraie ne m’a pas déçue, loin de là !

Début 1900, Percy Fawcett, un major britannique est mandaté par la Société géographique royale d’Angleterre pour cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Il se retrouve alors au fin fond de l’Amazonie dans des coins où aucun homme « blanc » n’a jamais mis les pieds. Il se prend de passion pour l’exploration et découvre les vestiges d’une cité perdue qu’il nomme la cité Z. Il note sur un carnet des indications pour retrouver cette cité mais disparait mystérieusement dans la jungle amazonienne. Le décor est planté.

La pièce débute avec comme personnage principal, la fille de Percy Fawcett, Joan qui veut partir à la recherche de son père et de la cité perdue sur base de ce fameux carnet. Ne connaissant rien à l’exploration ni à l’Amazonie, elle fait appel à Jack Beauregard, un soi-disant célèbre explorateur français qui n’a en fait jamais mis le pied hors de France.
Jack appâté pour le potentiel trésor et par la séduisante Joan accepte. Mais ils ne sont pas les seuls à convoiter le trésor. Une course poursuite trépidante s’engage alors entre eux et un membre de la Gestapo allemande haut en couleur.
Nous voyageons alors, avec eux, grâce à une mise en scène fabuleuse. Les décors se succèdent nous faisant passer de l’Angleterre, à l’Égypte, à l’Amazonie… La gestuelle et le jeu des acteurs sont vraiment à saluer. Voyage en bateau, en train, en moto, en avion, scène de combat au ralenti, humour. Tous les ingrédients y sont pour passer un vraiment bon moment. 1h30 de spectacle qui passent vraiment en un clin d’œil.

Pour ceux qui connaissent, j’ai retrouvé un peu de l’esprit d’une pièce de théâtre que j’adore (je l’ai vue 4 fois !) qui est le « Tour du Monde en 80 jours » de Sébastien Azzopardi. On retrouve le côté très rythmé ainsi que cette capacité des acteurs et de la mise en scène à nous faire voyager avec eux.

En sortant de la pièce, je me suis empressée d’aller lire la vie de ce célèbre aventurier. Et pour que la boucle soit bouclée j’ai eu la bonne surprise en regardant Canal Plus de voir un film nommé « The Lost City of Z ». Eh bien ce Percy Fawcett est partout ! Je vous conseille également ce film qui complète parfaitement la pièce puisque l’histoire est vue sous un angle différent. Il s’agit dans le film du récit de la vie de Percy Fawcett, sa passion pour l’exploration, ses différentes missions jusqu’à sa disparition dans la jungle amazonienne. On découvre sa femme et ses 3 enfants dans le film dont Joan mais c’est encore une petite fille qui n’a pas un rôle majeur dans le film.

Une pièce absolument géniale ! Bravo au Théâtre de Poche Graslin pour cette très bonne programmation et aux acteurs qui sont vraiment fabuleux. Courez-y pour partir à l’aventure avec eux !

Caroline