Une très belle création au TNT au mois de décembre...

Reste ! Un cri du cœur, une histoire d’amour, si belle et si triste à la fois, puisqu’elle finit mal...
Trop d’amour, justement, et le geste de trop... il l’a tuée, de ses propres mains...
Il regrette, et se souvient... des bons moments, de la rencontre, de cette évidence qu’il a détruite aujourd’hui.

Reste ! est une histoire tragique mais bouleversante de beauté.
Une belle performance de l’acteur et créateur, Aurélien Mallard, qui nous livre un monologue impressionnant et bouleversant.
Au milieu d’un décor minimaliste, il tient le public en haleine, nous conte la vie de cet homme désespéré, acculé par une société qui l’a poussé à basculer de l’autre côté, dans l’impensable. Accompagné en cela de Vanessa Morisson, danseuse, qui incarne la défunte, blanc fantôme silencieux par la voix, mais expressif par le corps.
En harmonie, danse, vidéo et musique ponctuent le récit, jouent sur les allers/retours dans le passé de l’homme.
Mais la voix de l’acteur est toujours là, omniprésente, qui déroule le fil d’une vie détruite, sans concessions, sans l’excuser. Au milieu des souvenirs, de nombreuses pointes d’humour décontenancent au premier abord, mais ce sont des souffles nécessaires dans la pièce !

Un très beau spectacle, qui ne laisse pas indifférent.
Un spectacle intime et intimiste.
On imagine que l’auteur a du puiser profondément en lui même, pour nous livrer une réflexion aussi mature et aboutie.
Un pari réussi, on a hâte de découvrir les prochains spectacles de la compagnie Contes à Rebours.

Nolwenn Caillet